Le blog d'une passionnée de vin

6 leçons de vie inspirées du vin

Nous aimons le vin un peu, beaucoup, à la folie, passionnément… personne ne peut nous le reprocher ! Le vin est bien plus qu’une boisson : c’est un patrimoine culturel, un symbole de convivialité, un ciment social, un vecteur de partage et un acteur incontournable de nos tables. En réalité, quand on extrapole le vin au delà d’une bouteille et d’un bouchon, quelques principes de vie peuvent sauter aux yeux. En voiçi quelques-uns … à bons entendeurs !

Delavigne Les 5 leçons de vie du vin - Yoga for Wine Lovers
1/ Être patient est la clef

Avec le vin il faut prendre son temps.

Temps pour l’apprécier. Temps pour l’ouvrir. Temps pour le découvrir. Temps pour le connaître. Le vin n’est pas l’affaire de personnes pressées. Le sommelier Xavier Rousset donne de très bons conseils à ce propos ( son interview est à retrouver ici).

Dans la vie aussi, patience rime souvent avec clairvoyance.

2/Utilisez tous vos sens

Le vin est bien plus qu’un simple goût. C’est aussi une robe (une couleur), des arômes (un nez), un goût (une bouche) et  souvent des émotions. Un vin peut surprendre, émouvoir, étonner.

Dans la vie, s’écouter et utiliser tous les sens c’est être plus présent(e) à soi-même et aux moments vécus (voir aussi notre article sur la curiosité et le vin).

3/ L’âge apporte de la complexité

Lorsqu’il est jeune, le vin ne déploie généralement pas tout son potentiel. C’est un organisme vivant qui évolue et se complexifie même après la mise en bouteille, jusqu’à atteindre une apogée. Les vins bus jeunes ne sont pas forcément mauvais mais souvent moins complexes que s’ils sont dégustés avec un peu d’évolution.

Dans la vie, l’expérience nous construit : on est plus sage à 60 ans qu’à 20 ans, non?

4/ Respirez !

La respiration est la clef des grands vins. Tout part des sols qui ont besoin de respirer et d’être vivants pour produire de beaux raisins complexes. Le vin a également besoin de s’oxygéner au cours de l’élevage puis lentement en bouteille avant de se dévoiler dans un verre.

Dans la vie bien respirer impacte directement notre moral et notre équilibre (voir l’article sur David Léclapart, vigneron adepte du Yoga)

5/ Partagez

Le vin n’a de sens que s’il est partagé, Un vin en lui même n’est rien. C’est le moment où on le boit et la personne avec qui on le partage qui en fait un grand vin. Le sommelier de la Tour d’Argent David Ridgeway nous le rappelle dans l’interview ici.

6/ Ne vous fiez pas aux étiquettes

Attention aux “étiquettes” ! Elles ne sont pas forcément le gage de grands vins. Parfois ce sont les vins desquels on attend rien qui créent les plus grandes surprises.

Dans la vie… l’habit ne fait pas le moine : attention aux apparences trompeuses !

Namaste ! 🙏🏼

Textes : Bérénice Galand – Photos Yoga for Wine Lovers

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.

LA NEWSLETTER DELAVIGNE

Recevez le meilleur du vin dans votre boîte mail

#delavigne #welovewine  

Send this to a friend